Toutes les caractéristiques de la toiture en ardoise

L’ardoise est une roche métamorphique imperméable à haute densité avec de hautes performances isolantes.

La toiture en ardoise est 100% naturelle. Les avantages d’un toit en ardoise incluent la résistance aux pluies acides, au salpêtre ou au lichen et aucune décoloration.

L’ardoise est également un bon matériau d’isolation acoustique et nécessite peu d’entretien. La polyvalence de l’ardoise rend les toits en ardoise idéaux pour les nouveaux projets de construction et les projets de rénovation de toiture.

La clé pour choisir une toiture en ardoise

Le choix de la couverture en ardoise est lié au type de travaux et à l’emplacement du bâtiment. Cela est dû aux caractéristiques particulières de l’ardoise quant à la zone climatique, l’emplacement de la maison, l’altitude, l’exposition au vent, aux précipitations, à la neige… et à l’influence de l’environnement et de l’architecture traditionnelle sur le choix.

Par exemple, en milieu rural, s’il y a beaucoup de toitures en ardoises, il n’est pas recommandé de choisir des matériaux différents; d’une part parce que les règlements d’urbanisme peuvent l’empêcher ; d’autre part, parce que lors de l’application des matériaux, le climat et la topographie de la région, l’architecture rurale sont pris en compte. En effet, le toit en ardoise est très approprié pour les pentes raides, les zones pluvieuses et les zones de haute montagne.

Quand installer une toiture en ardoise

Dans la rénovation, la toiture en ardoise permet de relier visuellement un bâtiment ancien ou rustique à une intervention actuelle. C’est le cas pour des extensions ou des rénovations complètes, par exemple, en préservant la pente d’origine d’une maison traditionnelle et la taille et la couleur de la pièce. De plus, l’ardoise s’associe harmonieusement à différents matériaux tels que le fer, le bois ou la pierre.

Il ne fait aucun doute que le toit en ardoise est idéal pour la restauration, en particulier dans le contexte de la restauration historique.

Dans le nouveau bâtiment, l’ardoise offre aux professionnels une polyvalence difficile à atteindre avec d’autres matériaux, car en raison de la diversité des formats et des couleurs, elle peut être installée sur presque tout type de pente, formant une ligne brisée, une pente brisée, un dôme, une forme arquée, même utilisée en façade, pour obtenir une synthèse visuelle complète.

Par conséquent, dans les nouveaux bâtiments, les toits en ardoise sont idéaux pour les styles modernes et les formes géométriques pures.

Pourquoi choisir l’ardoise comme toit ?

S’il y a une chose qui distingue l’ardoise des autres produits, c’est sa durabilité et ses caractéristiques techniques inégalées. On souligne non seulement l’élégance de l’ardoise, mais également sa polyvalence et sa façon unique de refléter la lumière.

Toutefois, on constate également certaines lacunes que vous pourriez rencontrer. Le premier concerne la couleur. Puisqu’il s’agit d’un produit naturel, sa gamme est limitée à différentes nuances de gris et de noir. De plus, il peut y avoir des complications lors de la commande de toitures en ardoise dans certaines régions de France, du fait de différences culturelles.

A contrario, la toiture en ardoise est ancrée dans certaines autres cultures. C’est notamment le cas pour la rénovation de toiture à Foix.

Il n’y a pas de pores dans l’ardoise, la rendant complètement étanche, et parce qu’elle est faite de couches minces ou de plaques, c’est un isolant naturel qui peut résister à des températures extrêmes. Parce qu’il n’y a pas d’accumulation d’eau, il n’y a aucun risque de gel et de fissuration, et elle ne change pas avec les changements de température, empêchant ainsi l’expansion et la fissuration. Les toits en ardoise ont une longue durée de vie, mais il est très important de les placer correctement sur une surface parfaitement plane.

Des spécialistes soulignent les points forts de cette dernière en termes de durabilité, de valeur esthétique et d’excellente résistance à l’eau. De plus, ils soulignent également sa faible conductivité thermique moyenne, « la toiture en ardoise, lorsqu’elle est posée sur les lattes, laisse une chambre de ventilation en dessous, qui joue un rôle dans l’isolation de la maison ».

Combien coûte la pose d’une toiture en ardoise ?

En termes de prix, une toiture en ardoise est plus chère qu’une toiture en tuiles. A titre indicatif, en raison de nombreux facteurs affectant le prix final, la toiture en ardoise installée peut commencer à 70 euros le mètre carré.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *