mardi, juin 25, 2024
Conseils pratiques

Où placer les détecteurs de mouvement d’une alarme domestique ?

De nombreuses alarmes fonctionnent grâce à des capteurs de mouvement. Ces dispositifs sont généralement intégrés dans les systèmes de services domotiques destinés à la sécurité ou à l’éclairage d’une certaine partie de la maison. Choisir le bon emplacement est essentiel pour assurer un bon fonctionnement, c’est pourquoi dans cet article, nous allons vous apprendre où placer les détecteurs de mouvement d’une alarme.

Capteur de mouvement : qu’est-ce que c’est ?

Comme son nom l’indique, un détecteur de mouvement est un dispositif capable d’identifier la présence d’un sujet à l’intérieur d’une pièce à travers son mouvement. Différents systèmes peuvent être utilisés à cette fin : passifs ou actifs. Les détecteurs de mouvement passifs sont des dispositifs de détection qui fonctionnent grâce à l’infrarouge. On les considère comme “passifs”, car ils n’émettent pas de signaux pour identifier une présence. Ils fonctionnent seulement sur des variations d’énergie. Ainsi, un mouvement ou un changement de température significatif provoquera une alerte du capteur à la centrale à laquelle est connecté le système de sécurité.

Les capteurs de mouvement actifs émettent une impulsion ou un signal qui permet d’identifier la présence de quelqu’un à l’intérieur de la pièce. Si cette impulsion est brouillée, ça déclenchera l’alarme. L’énergie utilisée pour son fonctionnement peut prendre la forme de micro-ondes, d’ultrasons, de vibrations ou de faisceaux lumineux. Les détecteurs de mouvement utilisent souvent conjointement les deux types de récepteurs précédents (passif et actif). Ils parviennent ainsi à couvrir un spectre de sécurité beaucoup plus large et à réduire le risque de fausses alertes.

Capteurs de mouvement : où et comment les placer ?

Lors de l’installation des détecteurs de mouvement dans un logement, il faut tenir compte des éléments suivants. Les zones de passage du logement sont des points stratégiques pour la mise en place de détecteurs de mouvement. Portes, couloirs, escaliers… En général, tous les points de passage obligatoires pour se déplacer dans la maison ou dans l’appartement devraient être couverts par ces capteurs. Nous vous conseillons de ne pas les placer à proximité des fenêtres ou des appareils de climatisation et de chauffage.

L’air ou le vent, le mouvement des rideaux ou encore la pluie pourraient provoquer de fausses alertes. Vous devez aussi vous assurer que des obstacles consistants, comme des meubles, n’interfèrent pas avec les couvertures des capteurs de mouvement. N’oubliez pas que si vous avez des animaux à la maison, vous devez placer des capteurs adaptés à la présence d’animaux. Si vous mettez des détecteurs à l’extérieur du logement, placez les capteurs de mouvement dans des zones difficiles d’accès (hauteurs, colonnes, etc.) pour éviter que les appareils soient endommagés.

Tenez compte de la portée des capteurs et ne dépassez pas la hauteur d’installation ou ils perdront de leur efficacité. La porte d’entrée est un point clé dans toute propriété. Assurez-vous d’installer un détecteur de mouvement ici. Vous pouvez améliorer le niveau de protection si ce capteur est intégré à une caméra de surveillance vidéo. Ne perdez pas de vue des facteurs tels que l’exposition à la lumière ou à la chaleur à laquelle le capteur va être soumis, car, selon le modèle, cela peut interférer avec son bon fonctionnement. Si vous installez des capteurs de mouvement dans des espaces verts, sachez que la présence de souris ou de lézards peut entraîner une fausse alarme, il est donc nécessaire de calibrer la sensibilité des appareils. L’intervention d’un professionnel peut être utile dans cette situation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *